Des déchets et des hommes – Perspectives académiques

Les événements intitulés « Des déchets et des hommes » ont été conçus dans le cadre des 80 ans du CNRS avec des projections, des débats publics et la participation des spécialistes du sujet. Ils s’organisent en trois grands moments construits autour de l’exposition itinérante « La mise en image du rebut » réalisée par les chercheurs du réseau « Sociétés Urbaines et Déchets ».

Des déchets et des hommes – Perspectives académiques

EHESS | 56 boulevard Raspail 75006 Paris

Du 17 au 28 mai 2019

Horaire variable selon les activités

À propos de l'événement

Entrée libre et gratuite

EXPOSITIONS DE PHOTOGRAPHIES, DÉBATS et ÉVÉNEMENTS ASSOCIÉS

Vendredi 17 mai – 18h30 : vernissage
Visites guidées par le Réseau SUD (Sociétés Urbaines Déchets), Claudia Cirelli, Bénédicte Florin, Pascal Garret et Rémi de Bercegol.

Vendredi 24 mai – 14h : ateliers sur l’image en sciences sociales
Projections publiques d’extraits de documentaires et de photographies de chercheurs. Avec Puspha Arabindoo (UCL), Christophe Delory (RFIEA), Mikaela Le Meur (ULB), Rémi de Bercegol (PRODIG), Nicolas Jaoul (CEIAS), Joel Cabalion (CITERES), Julien Jugand (CREM-LESC).

Mardi 28 Mai – 18 h 30 : visites guidées en anglais

 

LA MISE EN IMAGE DU REBUT
Les images des récupérateurs de déchets dans les rues ou dans les décharges mettent souvent en scène des personnes travaillant dans des conditions dégradantes, peuplant des paysages dantesques et évoquant une misère humaine. Cette exposition de photographies et les événements associés ont, au contraire, pour ambition d’attribuer une place prééminente aux portraits de femmes et d’hommes qui peuvent suggérer d’autres histoires à ceux qui les regardent. Il s’agit ici de les mettre en lumière, débarrassés du stigmate de la misère et de la marginalité qui accompagnent habituellement le contact avec l’ordure : les nombreux entretiens menés avec eux, leurs poses face au chercheur-photographe mais surtout leur travail de métamorphose du rebut en matériaux valorisables en témoignent. Par-delà le monde, ces « travailleurs des déchets » revendiquent de plus en plus des droits sociaux, mais aussi la légitimité de leur contribution au recyclage, à la gestion des déchets et, plus globalement, à l’environnement. Ces portraits mettent en image des personnes ordinaires, occupées à réaliser leurs tâches : des travailleurs qui désirent être considérés comme égaux des autres, reconnus dans leur travail et par la société.

SOCIÉTÉS URBAINES DÉCHETS
Le réseau de recherche Sociétés Urbaines et Déchets (SUD) s’inscrit dans le champ des sciences sociales et s’intéresse aux déchets en tant que révélateurs de dynamiques plus larges touchant les sociétés urbaines. SUD rassemble des chercheurs de nationalités différentes, de disciplines multiples, d’institutions diverses qui travaillent sur des terrains très variés, situés dans le monde entier. Le réseau SUD a notamment publié l’ouvrage Sociétés urbaines et déchets. Éclairages internationaux (PUFR, Tours, 2015).

Pour en savoir plus :

Programme
EchoGéo
SUD | Sociétés Urbaines et Déchets

Prochains événements

17/05

En ligne

Marathon d’Orsay de Mathématiques

17/05

Aix-en-Provence

Question(s) de droit(s) un film pour les jeunes et le grand public

Fermer

Proposer un quizz

  • Intitulé de la question
  • Types de fichiers acceptés : jpg, png.
Fermer

Laisser un témoignage

  • Types de fichiers acceptés : jpg, png.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Fermer

S'inscrire à la newsletter