Le festival international Jean Rouch

Le CNRS propose, dans le cadre du festival Jean Rouch consacré au cinéma et à l’anthropologie du 15 novembre au 12 décembre, au Musée de l’Homme à Paris, trois journées de programmation spéciale avec débat, en collaboration avec le CNC et le CFE, pour mettre à l’honneur des films produits de 1960 à nos jours, par des réalisatrices chercheuses. Elle sont, pour la plupart, ethnologues mais aussi sociologues et anthropologues qui ont à un moment de leur carrière intégré un laboratoire du CNRS ou s’en sont rapproché, le temps de réaliser un film.

Le festival international Jean Rouch

17 place du Trocadéro (Paris)

15/11/2019 - 12/12/2019

À propos de l'événement

Il y a 80 ans, très exactement le 19 octobre 1939, naissait le CNRS. Fondé par le physicien Jean Perrin et le ministre de l’éducation nationale Jean Zay le Centre n’a cessé, depuis ses débuts, d’élargir ses domaines de recherche et de développer de nouvelles disciplines. Si les sciences dures sont davantage représentées, les sciences humaines et sociales n’ont jamais été de reste. Philologie, histoire, philosophie, linguistique, économie, archéologie, sociologie, sciences politiques… mais aussi ethnologie et anthropologie sont des domaines de recherche très importants pour le CNRS.

Le CNRS a toujours était attentif aux différentes manières de médiatiser les savoirs. C’est une des raisons qui font qu’il a toujours porté une attention particulière au Festival International Jean Rouch et a tenu à y participer. On imaginera aisément que c’est aussi parce que Jean Rouch fait partie de son histoire mais ce serait ignorer que le documentaire ethnographique constitue une part très importante de ses productions, fournisseur privilégié de son catalogue de film et de son fonds audiovisuel autant passé que présent et à venir.

Nombreux ont été les ethnologues et anthropologues qui ont, caméra à l’épaule, contribué à élargir et enrichir le patrimoine cinématographique qu’avait commencé à constituer Jean Rouch et ses contemporains. Le support qui réunit le son et l’image était déjà l’outil par excellence qui permettait de  partager travail et regard anthropologiques.

Mais en cette année anniversaire, nous avons tenu à faire la lumière sur celles qui sont peut-être un peu trop restées dans l’ombre des cinéastes/chercheurs au masculin, en proposant une programmation de films produits de 1960 à nos jours et réalisés par des femmes.

À cette occasion, nous proposons trois journées de programmation spéciale avec débat, en collaboration avec le CNC et le CFE, pour mettre à l’honneur des films faits par des réalisatrices chercheuses, pour la plupart ethnologues mais aussi sociologues et anthropologues qui ont à un moment de leur carrière intégré un laboratoire du CNRS ou s’en sont rapproché, le temps de réaliser un film.

Si cette année des 80 ans pour le CNRS a été foisonnante en manifestations culturelles et scientifiques, nous sommes heureux d’y placer ce nouvel événement, occasion de confirmer notre volonté d’être présent dans ce festival.

Mercredi 20 novembre : 80 ans du CNRS ethnomusicologie
17h – Musée du Quai Branly
Le luth et la vièle des Teda du Tibesti France
| 1978 | 35 min | vof
Monique et Max-Yves Brandily (France)
Fabrication et jeu de deux instruments de musique à cordes traditionnels par des artisans teda du Tibesti, au Tchad.

Enfants de la danse
France | 1966 | 11 min | vof
Geneviève Dournon et Simha Arom (France)
En République centrafricaine, les Bé-ndélé, nouvelle promotion de jeunes initiés, quittent le campement secret où ils ont été initiés à l’apprentissage et à la maîtrise de la danse et du jeu des tambours.

Vendredi 29 novembre : femmes documentaristes, regards anthropologiques
À partir de 9h au CNC
Programmation organisée, à l’occasion des 80 ans du CNRS, par le Comité du film ethnographique, le CNRS Images et la Direction du patrimoine cinématographique, CNC.
Films restaurés et numérisés par la Direction du patrimoine cinématographique, CNC. (je détaillerais toutes les séances sur le site)
18h à 20h : table-ronde
Cinéma documentaire et chercheuses en sciences humaines et sociales.
En présence d’anthropologues du CNRS : Emma Aubin-Boltanski, Caroline Bodolec, Barbara Glowczewski et Chowra Makareni. Débat animé par Isabelle Motrot,

Vendredi 6 décembre : sciences humaines et cinéma documentaire : quels terrains de rencontre ?
14h à 17h30 – Musée de l’homme
Work in progress : trois anthropologues et une historienne spécialisées en sciences sociales du religieux ont écrit quatre projets de film documentaire, accompagnées par une productrice et une réalisatrice.
Projections et débats, avec :
Emma Aubin-Boltanski, directrice de recherche CNRS – CéSor
Nathalie Luca, directrice de recherche CNRS – Directrice du CéSor
Sabrina Mervin, directrice de recherche CNRS – CéSor
Sépideh Parsapajouh, chargée de recherche CNRS – CéSor
Céline Loiseau, productrice – TS Productions
Hélène Ricome, réalisatrice et formatrice – Épiképoc production

Pour en savoir plus

Prochains événements

15/11

En ligne

Marathon d’Orsay de Mathématiques

15/11

Paris

Des livres et des hommes : Institut de recherche et histoire des textes

Fermer

Proposer un quizz

  • Intitulé de la question
  • Types de fichiers acceptés : jpg, png.
Fermer

Laisser un témoignage

  • Types de fichiers acceptés : jpg, png.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Fermer

S'inscrire à la newsletter